Global

‡ In these countries please contact our distributor

Système de visée distale TRIGEN SURESHOT

Informations Produit

Informations Produit

Système de visée distale TRIGEN SURESHOT

Le système TRIGEN SURESHOT révolutionnaire est une technologie de réparation des fractures en salle d’opération sûre, pratique et économique. 

Voir le TRIGEN SURESHOT en action

Problème : méthodes actuelles de verrouillage distal
Solution actuelle : des cercles parfaits
 

  • Le chirurgien doit faire confiance aux compétences de son équipe
  • Radioscopie - exposition à des radiations
  • S’appuie sur la technique - courbe d’apprentissage
  • S’appuie sur la position - risque de défaut d’alignement de la fracture

De quoi s’agit-il ? 

  • Technologie de traçage utilisant un champ électromagnétique
  • Capteur sur la sonde introduite dans le clou
  • Projette sur un écran une image virtuelle de l’extrémité distale du clou
  • Offre un feedback en temps réel sans recourir à la radioscopie
  • Cercles concentriques verts et rouges = cercles parfaits

Une technologie révolutionnaire qui vous donne le contrôle absolu du verrouillage distal  

  • Le premier et le seul système d’imagerie virtuelle en temps réel pour verrouillage distal
  • Depuis des années, le verrouillage distal et la méthode fluoroscopique à main libre ont constitué le traitement standard – mais une nouvelle méthode existe désormais
  • Il ne s’agit pas d’une nouvelle technique mais bien d’une nouvelle technologie exceptionnelle qui offre au chirurgien un contrôle total, une diminution de l’exposition aux radiations et un temps opératoire réduit
  • S’intègre parfaitement à la gamme éprouvée de clous TRIGEN Nail : META-NAIL*, TAN*, FAN*, huméraux, pédiatriques et pour adolescents 

Système TRIGEN SURESHOT : à vos ordres 

Image : Sureshot 1 

  1. Un logiciel calibré par ordinateur assure un ciblage parfait des cercles
  2. Un retour visuel continu en temps réel de la position de forage permet d’obtenir une position et un angle parfait
  3. Tout est sous votre contrôle direct ; aucune fluoroscopie n’est nécessaire pendant le verrouillage distal

Avantages

  • Sécurité
  • Coût
  • Contrôle


Télécharger la brochure du produit TRIGEN SURESHOT 

Sécurité, coût et contrôle

Sécurité

« Toute dose de radiations est associée à un risque d’induction du cancer, et ce risque s’accroît à mesure que la dose augmente ».5
--- Klein et al, 2009

Les radiations sont un facteur de risque de cancer bien connu1  

La relation entre l’exposition aux radiations ionisantes et la détérioration cellulaire, qui peut entraîner un cancer, est bien documentée dans la littérature1-3

Les radiations peuvent aussi être à l’origine d’autres problèmes

  •  Maladies cardiovasculaires6
  • Formation de la cataracte5
  • Mutation génétique pouvant causer des effets héréditaires4
  • En provoquant des mutations dans les cellules germinales, les radiations peuvent provoquer des effets indésirables sur la progéniture


Un rapport dose-effet significatif peut provoquer des risques accrus. À chaque dose de rayonnements reçue par un chirurgien au cours de son existence, les risques augmentent.

Image : Sureshot 2

Le National Council on Radiation Protection & Measurements (NCRP, États-Unis), recommande d’utiliser des niveaux de rayonnement aussi faibles que raisonnablement possibles (ALARA)8

Coût

Le système TRIGEN SURESHOT aide à augmenter l’efficacité et à réduire la variabilité grâce à des procédures plus courtes9

  • La variabilité temporelle de la procédure de verrouillage distal est causée par le nombre d’images par rayons X et le temps requis pour cibler précisément et aligner les trous de verrouillage distal.
  • Le système TRIGEN SURESHOT réduit la variabilité temporelle de procédure et d’alignement, permettant ainsi aux chirurgiens, aux équipes médicales et aux salles d’opération d’être déployés sur d’autres activités productrices de revenus.

Image : Sureshot 3

Cliquez ici pour découvrir de quelle façon TRIGEN SURESHOT peut réduire vos coûts

Contrôle

Contrôlez votre exposition au rayonnement.

  • Améliorez la sécurité de vos équipes et patients en utilisant des niveaux de rayonnement aussi faibles que raisonnablement possible (ALARA) pendant le verrouillage distal
  • Élimine le temps de rayonnement aux rayons X associé au verrouillage distal15
  • Élimine l’exposition aux rayons associée au verrouillage distal15

 

Preuves cliniques

TRIGEN SURESHOT réduit les risques d’exposition aux radiations

Moore, Chris, MS ; Heeckt, Peter, MD.
Reducing Radiation Risk in Orthopaedic Trauma Surgery, Bone&Joint Science. Vol. 02 – N° 07 – juillet 2011
Les risques d’exposition aux radiations des orthopédistes, des traumatologues et du personnel de salles d’opération proviennent de deux sources. Il existe quatre mesures primaires de protection pouvant limiter l’exposition aux particules de rayonnement primaire et leur permettre de se disperser.
Télécharger le papier de recherche Reducing Radiation Risk in Orthopaedic Trauma Surgery

Initiative to Reduce Unnecessary Radiation Exposure from Medical Imaging

Livre blanc préparé par la FDA et le Center for Devices and Radiological Health des États-Unis
Dans le cadre de l’initiative de réduction de l’exposition inutile aux radiations de l’imagerie médicale, la FDA et nos partenaires travaillent conjointement pour limiter de façon quantifiable l’exposition inutile des patients aux radiations de l’imagerie médicale lors des examens de tomographie par ordinateur, de fluoroscopie et d’imagerie en médecine nucléaire.
Télécharger le livre blanc de la FDA

The Magic Wand For Distal Targeting

Tornetta III, Paul ; Whitten, Andy ; Patel, Priyesh ; Tseng, Susan ; Ricci, William
Une nouvelle technologie utilisant un générateur de champ électromagnétique, une baguette magique à l’application parfaite, ainsi qu’un logiciel calibré par ordinateur a été développée pour permettre d’effectuer le verrouillage distal sans la fluoroscopie.
Télécharger le livre blanc The Magic Wand For Distal Targeting

Conception et technologie

Justification de la conception TRIGEN SURESHOT

Regarder la vidéo sur l’insertion des vis TRIGEN SURESHOT sur YouTube 

Pendant la procédure d’enclouage intramédullaire des fractures de l’os long, le ciblage des vis peut être laborieux et dépendre fortement des radiologues, devenant souvent l’étape la plus frustrante et fastidieuse de la procédure. La plupart des chirurgiens utilisent la méthode par fluoroscopie afin d’obtenir des « cercles parfaits ». Cette technique nécessite l’expertise du technicien en radiologie ainsi qu’une assistance afin de maintenir l’extrémité dans une position spécifique. En outre, cette technique se caractérise par une courbe d’apprentissage modérée avec une précision variable, un possible mauvais alignement des vis ainsi qu’un risque d’exposition du patient et des équipes chirurgicales aux rayonnements.

Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT utilise un générateur de champ électromagnétique consistant en une sonde insérée dans le clou, générant une imagerie virtuelle permettant de faciliter le verrouillage distal sans la fluoroscopie. Ce système révolutionnaire n’émet aucun rayonnement, il est indépendant de la position et fournit un retour 3D de l’emplacement et de l’orientation du forage par rapport au trou de verrouillage en temps réel, offrant une sécurité inégalée. Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT a été conçu afin de reproduire la technique du « cercle parfait » et sa courbe d’apprentissage est quasiment nulle.

Associé au système supérieur d’enclouage TRIGEN IM, le système de visée distale TRIGEN SURESHOT fournit au chirurgien un contrôle maximal en salle d’opération, ce qui profite à chacun, y compris au patient et au personnel hospitalier. TRIGEN SURESHOT assure des résultats optimaux en donnant au chirurgien un maximum de contrôle pendant la procédure d’enclouage intramédullaire, mais aussi en réduisant l’exposition aux rayonnements, le temps d’anesthésie et la durée de l’opération, le tout en augmentant la précision.

Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT est une approche révolutionnaire du verrouillage distal et conforte le système d’enclouage TRIGEN IM en tant que moteur d’innovation et d’amélioration de l’efficacité de l’enclouage intramédullaire.

Indications

Indications du TRIGEN SURESHOT

Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT de Smith & Nephew est un système de localisation peropératoire guidé par l’image. Il s’agit d’un outil de chirurgie orthopédique assisté par ordinateur destiné à aider le chirurgien à positionner correctement le forage pour la mise en place des vis lors de l’implantation d’un clou intramédullaire. Il fournit au chirurgien des informations utiles pour le positionnement adéquat des instruments chirurgicaux au cours de l’intervention chirurgicale, en utilisant des données de traçage électromagnétique obtenues en peropératoire. Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT V2.1 de Smith & Nephew est indiqué pour les fractures des os longs traitées par un clou intramédullaire pour lesquelles le recours à la chirurgie stéréotaxique est éventuellement indiqué. Un exemple d’intervention chirurgicale de ce type est notamment la localisation et le forage des trous distaux dans un clou intramédullaire.

Contre-indications

L’utilisation du logiciel de visée spécifique de ce système est contre-indiquée avec tout clou intramédullaire autre que les clous TRIGEN : META-NAIL, TAN, FAN, huméraux, pédiatriques et pour adolescents de Smith & Nephew. Ne pas utiliser le bras de visée TRIGEN SURESHOT à moins de 200 mm d’un stimulateur cardiaque implanté. Le champ magnétique généré par le bras de visée est susceptible d’interférer avec le fonctionnement du stimulateur cardiaque.

Utilisation prévue

Le système de visée distale TRIGEN SURESHOT est destiné à être utilisé exclusivement avec les implants et instruments indiqués. Ces implants et instruments doivent être utilisés conformément aux instructions figurant dans le présent manuel et/ou dans le cadre d’une intervention chirurgicale sans système de guidage.

Formation

Seuls des opérateurs formés à cet effet sont autorisés à utiliser le système de visée distale TRIGEN SURESHOT. Il est indispensable de lire entièrement et de bien comprendre l’ensemble des instructions d’utilisation dans le cadre de cette formation. Si certaines de ces instructions ne vous semblent pas claires, n’hésitez pas à contacter votre représentant local.

Télécharger le manuel de l’utilisateur TRIGEN SURESHOT (PDF)

Références de sécurité

1. Cardis E, Vrijheid M, Blettner M, et al. The 15-country collaborative study of cancer risk among radiation workers in the nuclear industry: estimates of radiation related cancer risks. Radiat Res. 2007;167(4):396-416.

2. Muirhead CR, O'Hagan JA, Haylock RG, et al. Mortality and cancer incidence following occupational radiation exposure: third analysis of the National Registry for Radiation Workers. Br J Cancer. 2009;100(1):206-212.

3. Sont WN, Zielinski JM, Ashmore JP, et al. First analysis of cancer incidence and occupational radiation exposure based on the National Dose Registry of Canada. Am J Epidemiol. 2001;15 (4):309-318.

4. Report of the United Nations Scientific Committee on the Effects of Atomic Radiation to the General Assembly. 2000. >http://www.unscear.org/docs/reports/gareport.pdf. Accessed February 17, 2010.

5. Klein LW, Miller DL, Balter S, et al. Occupational health hazards in the interventional laboratory: time for a safer environment. Catheter Cardiovasc Interv. 2009;73(3):432-438.

6. Center for Devices and Radiological Health, US Food and Drug Administration. Initiative to reduce unnecessary radiation exposure from medical imaging. http://www.fda.gov/Radiation-EmittingProducts/RadiationSafety/RadiationDoseReduction/ucm199994.htm . Updated February 16, 2010. Accessed February 22, 2010.

7. Ashmore JP, Krewski D, Zielinski JM, Jiang H, Semenciw R, Band PR. First analysis of mortality and occupational radiation exposure based on the National Dose Registry of Canada. Am J Epidemiol. 1998;148(6):564-574.

8. National Council on Radiation Protection & Measurements. The application of ALARA for occupational exposures. NCRP Statement No. Issued June 8, 1999. http://www.ncrponline.org/Publications/Statement_8.pdf. Accessed February 22, 2010.

Références de coûts

9. Tornetta P, Patel P, Tseng S, Whitten A, Ricci W. Distal locking using an electromagnetic field guided computer based real time system. Poster presented at: Annual Meeting of the Orthopaedic Trauma Association; October 8-10, 2009; San Diego, CA.

10. Peersman G, Laskin R, Davis J, Peterson MG, Richart T. Prolonged operative time correlates with increased infection rate after total knee arthroplasty. HSS J. 2006;2(1):70-72.

11. Data on file. Smith & Nephew.

Références de contrôle
12.Center for Devices and Radiological Health, US Food and Drug Administration. Initiative to reduce unnecessary radiation exposure from medical imaging. http://www.fda.gov/Radiation EmittingProducts/RadiationSafety/RadiationDoseReduction/ucm199994.htm. Published February 2010. Accessed February 11, 2010.13. Whatling GM, Nokes LD. Literature review of current techniques for the insertion of distal screws into intramedullary locking nails. Injury. 2006;3 (2):109-119.14. Data on file. Smith & Nephew.15. Tornetta P, Patel P, Tseng S, Whitten A, Ricci W. Distal locking using an electromagnetic field guided computer based real time system. Poster presented at: Annual Meeting of the Orthopaedic Trauma Association; October 8-10, 2009; San Diego, CA.